IMG_4590
                    
Barbecue et autres recettes d’Afrique du Sud

Kobus Botha a grandi dans une ferme dans la région du Klein Karoo en Afrique du Sud, a changé neuf fois d’école, a financé ses études universitaires en pêchant en apnée, a combattu un gigantesque requin pendant 45 minutes et a fini en vainqueur (sans la moindre cicatrice), a survécu à cinq accidents de voiture (sans jamais être au volant), a commencé à travailler dans l’industrie du cinéma où il est rapidement devenu producteur, avec de nombreux films internationaux et séries télé à son actif.

Puis, à l’âge de quarante ans, il a trouvé en France, la mère parfaite pour son enfant. Il a arrêté de travailler dans le cinéma, a appris à devenir un papa, s’est adapté à la culture française, y compris aux tout petits espaces et aux chaises filiformes et a démarré un restaurant de Braai (barbecue) sud-africain. Car, les aficionados des barbecues le savent bien, le barbecue sud-africain c’est le top du top.

Kobus a commencé à cuisiner avec le feu, dès l’âge de cinq ans, à la ferme (là non plus, pas la moindre cicatrice). En tant que producteur il a fait des repas exceptionnels tout autour du monde. A part ça, sa seule expérience dans la restauration consistait en une journée épouvantable en tant que serveur quand il avait dix-sept ans (on ne lui a pas demandé de revenir le lendemain).

Maintenant, il prépare des barbecues pour des milliers de personnes en France. Les français aiment sa cuisine, sa taille, sa barbe et ses livres. C’est une « exception » à la française. Son premier livre, avec la maison d’édition Mango, avait pour sujet ses recettes familiales traditionnelles sud africaines et un peu le barbecue.

L’idée du nouveau livre avec les éditions Solar, c’est de faire que tout le monde puisse préparer des barbecues délicieux, et pas seulement les Sud-Africains, qui ont la chance d’être nés dedans. Il est rempli de recettes, d’anecdotes et de superbes photos prises par son ami et compatriote Jan-Hendrik (qui est aussi le premier Sud Africain à recevoir une étoile au Michelin). Comme, il ne sait pas écrire en français, une autre amie, sa co-auteur Nicole Seeman (qui a écrit et traduit de nombreux livres de cuisine), a réussi à transformer sa parole en or et surtout en plats délicieux. Bon appétit !

IMG_5441
Avec mon compatriote Jan-Hendrik, le multi-talentueux photographe de nouveau livre (et le premier chef sud-africain étoile!)  

image
Dédicaces des livres. 

Informations